Fondations

Le travail de la compagnie Iden(C)ité s'appuie sur un ensemble de recherches artistiques réalisées depuis 2010 dans différents contextes :

Iden(s)ité – forme courte pour une comédienne et un tissu (2011)
Questionnement autour du genre : naît-on ou devient-on femme ?

Get lost To be found – court métrage de fiction (2016)
Deux étrangers se rencontrent sur un banc à Moscou. Ils vont échanger le temps d'une nuit, chacun dans leur langue, sur ce que leur errance dans cette ville inconnue leur a révélé d'eux-mêmes.


La nuit d'Albertine – album illustré (2017)

Réalisé en collaboration avec la dessinatrice Sara Gréselle - Voyage initiatique onirique : Albertine part à la recherche de l'aventure... Elle va finalement découvrir une autre part d'elle-même et devenir jeune femme.

Mosaïques – Compagnie Ebullition (2017)

Création collective sous la direction de Géraldine Bogaert - Recherche participative et théâtrale autour des identités multiples – assistance à la mise en scène

En fait je m'appelle Ludivine – court métrage de fiction (2017)
Une jeune femme rencontre des hommes sous une fausse identité via un site de rencontre. Elle va réaliser une part de ce qu'elle est en confrontant ses préjugés à la réalité.

Voyages - Série de textes issus d'expériences de voyages (2010-2017)

Sous forme poétique ou philosophique, ces textes abordent la question de ce que le voyage révèle de nous-même.

Installation : Rebecca Blunden / Photo : Roger Stuart / The Village Artist Project - 20 avril 2018