DES VISAGES

Aurélia MONFORT
Ecriture et mise en scène
Comédienne
Voir sa bande démo
Les fondations de la compagnie
Amélie ROMAN
Comédienne
Rémy CHATTON
Musicien - Créateur sonore

Diplômée de L’Ecole Internationale de Théâtre LASSAAD à Bruxelles (méthode J.Lecoq), elle s’est également formée au clown (Hervé Langlois, Heinzi Lorenzen, Martine Dupé), à la marionnette (Renaud Herbin, Pierre Tual), au théâtre d'objet (Katy Deville et Christian Carrignon) et à la danse (Nicole Mossoux, Claire Heggen).

 

En tant que comédienne, elle a travaillé avec différentes compagnies françaises et belges de théâtre et de marionnettes, sur des textes d'auteurs, des créations collectives et des projets d'improvisation dans l'espace public ( ...And Try To Fly, cie OCUS - Sur la Corde Raide de M. Kenny, cie La Mort est dans la Boîte).

 

La mise en scène et l'écriture représentent un axe important de son parcours, toujours dans un souci d’accessibilité et de partage avec le public.

De 2013 à 2015, elle participe à l’écriture, à la création et à l’interprétation de plusieurs spectacles de théâtre de rue au sein de la Compagnie La cour des possibles (Belgique).

Elle travaille depuis 2015 pour la compagnie TAC TAC sur le spectacle RESPIRE, Picardie forever (co-écriture, mise en scène et interprétation musicale et sonore).

 

En 2017, elle crée la compagnie Iden(C)ité, autour de la question de la construction identitaire et de ses enjeux collectifs.

Amélie se forme au chœur et au jeu masqué avec la Cie Joker, puis au clown à la formation continue du CNAC de Châlons en Champagne. Elle y rencontre Alain Gautré, Paul André Sagel, Paola Rizza, Gilles Defacques…

 

Elle joue avec la cie Bakanal, le Théâtre de l’Aventure, la Cie Atmosphère Théâtre.

 

En 2011, elle fonde avec Christophe Dufour la Cie l’Etourdie où elle crée plusieurs spectacles clownesques. Parallèlement, elle se forme à la marionnette et au théâtre d’objets.

 

Depuis 2012, elle collabore avec la Cie Tourneboulé où elle crée Comment moi je ?  et Les enfants c’est moi qui tourne encore partout en France.

Musicien et compositeur polymorphe, jouant contrebasse, violoncelle, guitare ou violon, il a acquis maîtrise et liberté sur scène et en studio au sein de formations variées (Frédéric Fromet, Le Bal des Martine, Monsieur Nô, Atlani, Ocelot, La Môme, Aaken, Alison Young,...)

 

Dès 1991, il développe un travail de composition et de design sonore pour le théâtre et la danse. Il collabore avec Anne Conti, Lisa América, Sonia Codhant, Teresa Wennberg, Justine Cambon, Marie Levavasseur.

 

Pour la Cie Tourneboulé, il a créé la musique du spectacle Comment moi je ? qu’il interprète au plateau, et en 2019 il compose la musique du spectacle Je brûle d’être toi.

Après des études de biologie, Jean découvre en 2006 la danse contemporaine puis la danse buto. Il rejoint en 2009 la compagnie de Richard Cayre.

 

Après une formation au Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse, il travaille avec plusieurs chorégraphes et metteurs en scène, dont Christian Rizzo, Dominique Brun, Patricia Ferrara, Sylvie Pabiot et Romeo Castellucci.

 

Fort de cette expérience du plateau, il développe depuis 2015 une activité de régisseur lumière et assure de nombreuses créations, ainsi que pendant deux saisons la direction technique du centre culturel d'Aulnoy-lez-Valenciennes.

Jean DAVID
Créateur et régisseur lumière

Après quelques années d'école de cirque, Pierre-Yves se forme à la régie lumière lors d'un Diplôme des Métiers d'Art au Lycée Guist'hau à Nantes.

 

Il arrive sur Lille en 2005, pour travailler à l'Opéra comme technicien plateau. Parallèlement il rencontre la compagnie Méli Mélo, pour laquelle il réalise des créations lumière. Il est également régisseur général et scénographe pour la compagnie de cirque et magie La Torgnole.

 

Bricoleur dans l'âme, il vient à la marionnette en autodidacte, et crée en 2013 la compagnie Des Fourmis dans la Lanterne.

Pierre-Yves GUINAIS
Constructeur

Après avoir fait paraître des nouvelles dans La Revue littéraire, il publie en 2011 deux romans aux Éditions Aux forges de Vulcain : “Les majorettes, elles, savent parler d’amour”, et “Les femmes n’aiment pas les hommes qui boivent”.

“Il n’y a pas de sparadraps pour les blessures du cœur”, paraît en juin 2013.

 

Son cinquième roman, "L'amour est une maladie ordinaire", pour lequel il a bénéficié d'une Bourse d'écriture du CNL, paraît en 2017 aux éditions du Tripode. 

 

Parallèlement à son travail de romancier, François Szabowski travaille comme scénariste et réalise des court-métrages. 

François Szabowski
Auteur
Lire un entretien

Clément découvre le théâtre lors d'un stage sur le masque organisé par la compagnie La Licorne, Dunkerque (59). Il poursuit sa formation par un stage avec Christophe Patty et Étienne Champion en 2011. 

 

Il part à Bruxelles suivre l'École Internationale de Théâtre LASSAAD.  L'école terminée, c'est au cours d'un stage avec Christian Carrignon et Agnès Limbos qu'il découvre le théâtre d'objet.

 

Il se prend de passion pour cette forme théâtrale contemporaine et fonde en 2015 la compagnie TAC-TAC, aujourd'hui en compagnonnage avec le Théâtre de Cuisine.

Clément MONTAGNIER
Regard manipulation d'objet